in

Et comment ça s’est passé ? Un homme en Turquie a été testé positif 78 fois pour Covid et a été isolé pendant 14 mois.

Muzaffer Kayasan est âgé de 56 ans, vit à Istanbul, en Turquie, et travaille dans une entreprise privée. Il y a quatre ans, on lui a diagnostiqué une leucémie, un cancer qui affecte les tissus du sang, y compris la moelle osseuse. En novembre 2020, après une opération, Kayasan a été infecté par le covid-19 et depuis lors, tous les tests qu’il a subis se sont révélés positifs.

L’homme a été en isolement pendant 14 mois à cause du covid-19. Les 78 tests qu’il a passés ont tous été positifs. Normalement, il faut deux semaines au corps pour combattre le virus et surmonter les symptômes, mais pour Kayasan, cela n’a pas été le cas. Elle ne présente aucun symptôme de coronavirus, mais elle est atteinte de la maladie depuis des mois.

Il y a trois ans, Kasayan a subi une greffe de moelle osseuse et, heureusement, l’opération s’est bien déroulée, sans complications majeures. En raison de sa leucémie, il était déjà en quarantaine et lui et sa famille ont pris soin de sa santé, car une contagion pourrait être fatale. Il a été suivi à l’hôpital, mais à un moment donné, il a été infecté. Heureusement, l’homme a été soigné par de bons médecins, et il a pu se rétablir.

Mais quand il a été testé, le résultat était positif. Il a passé les neuf premiers mois à l’hôpital et après dix jours de repos, il est revenu avec des difficultés respiratoires et d’autres symptômes. Quand il est rentré à l’hôpital, ils ont dit que le covid-19 était toujours dans son corps. Cela fait maintenant 14 mois qu’il est en isolement.

Cela n’a pas été facile pour cet homme, car son isolement l’a éloigné d’une vie sociale. Il ne peut pas sortir avec ses amis, il ne peut pas socialiser avec les gens et lorsque sa petite-fille lui rend visite à la maison, il doit la voir à travers une vitre.

J’ai le covid-19, donc je ne peux pas faire de câlins à ma famille. J’ai le covid-19, donc je ne peux parler à personne. Il ne reste rien de ma vie sociale, de ma vie familiale. Le Covid-19 a détruit mon style de vie. Je n’ai plus de vie sociale.

Muzaffer Kayasan

Les médecins disent qu’il y a encore des traces de covid-19 dans le corps de Kayazan, donc même s’il n’a pas de symptômes, il doit rester isolé au risque d’infecter quelqu’un d’autre. Le pire, c’est que parce qu’il est malade du covid-19, il ne peut pas recevoir de vaccin. De plus, sa leucémie maintient ses défenses immunitaires à un faible niveau.

Ils disent que rien ne m’arrivera. Si j’en avais la possibilité, je me ferais vacciner aujourd’hui. Je suis déjà volontaire [pour le vaccin de Turkovac]. Mais le système ne m’accepte pas. Je vais chez le médecin, il dit que tu as le covid-19, tu ne peux pas être vacciné. Qu’est-ce que je vais faire maintenant ? Montrez-moi une solution.

Kayazan a essayé de ne pas laisser sa vie derrière lui. Après sa greffe de moelle osseuse, il ne reçoit pas beaucoup de monde chez lui, mais s’il le fait, il leur parle à distance et avec un masque. Il prend également ses médicaments à temps et fait de l’exercice sur un tapis roulant. Cependant, l’une des choses les plus difficiles est qu’il n’a pas pu avoir de contact avec sa petite-fille.

Il a expliqué au média local Anadolu Ajansi que lorsque sa petite-fille est née, il suivait un traitement contre la leucémie. Il n’a donc pu la voir que quelques fois, mais n’a pas pu la toucher, ce qui l’attriste beaucoup. Il a également profité de l’occasion pour dire aux lecteurs que les hôpitaux sont surchargés et que le personnel médical et infirmier s’efforce de lutter contre le virus.

Des personnes non vaccinées sont venues se faire soigner à l’hôpital. J’ai été témoin de décès, même de jeunes gens. Une personne qui n’est pas vaccinée est pour moi une personne qui nuit à la société, à elle-même et à sa famille.

Kazayan a demandé aux autorités de l’aider à suivre son étrange affaire.

What do you think?

Written by buzzg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Bande Annonce JURASSIC WORLD 3: LE MONDE D’APRÈS Les dinosaures règnent sur la Terre

P4X, le pirate informatique qui a privé la Corée du Nord d’internet en regardant des films d’Alien.