in

Google supprime les comptes Gmail inactifs : Voici la date limite

Google supprime les comptes Gmail inactifs : Voici la date limite

comme vous le savez, Google a annoncé que les comptes Gmail qui ne sont pas utilisés ou qui sont inactifs en raison de risques de sécurité seront supprimés. Cette politique, qui a été mise à l’ordre du jour pour la première fois en mai dernier, entre en vigueur très prochainement. Que devez-vous faire pour éviter que votre compte Google ne soit supprimé ? Voyons ensemble les détails.

Table des matières

Google supprime les comptes Gmail inactifs

Gmail supperime

Comme indiqué plus haut, la décision de supprimer les comptes inactifs est motivée par les risques de sécurité. Selon Google, ces comptes sont dix fois moins susceptibles d’utiliser l’authentification à deux facteurs que les comptes actifs. L’absence de mesures de sécurité de ce type rend les anciens comptes vulnérables au piratage.

1 2 3 4 5 6 8 9 10 11 12 13 14

Selon la déclaration de Google, à partir du 1er décembre, les comptes Google inactifs seront supprimés. Rappelons qu’à ce stade, toutes les données associées au compte, y compris les e-mails, les fichiers Drive, les documents, les réunions et autres fichiers, seront définitivement supprimées.

Il convient de noter que la nouvelle règle ne s’applique pas à YouTube. En d’autres termes, si vous avez partagé une vidéo à partir de votre compte YouTube, vous êtes exclu de cette restriction. Toutefois, Google pourrait modifier cette politique à l’avenir.

Que faire pour que votre compte Gmail ne soit pas supprimé ?

Pour éviter que votre compte Gmail ne soit supprimé, il vous suffit de vous connecter au moins une fois tous les deux ans. Cette activité minimale permettra à votre compte de rester actif jusqu’en 2025. Outre la connexion, vous pouvez prendre les mesures suivantes :

  • Utiliser Google Drive
  • Regarder des vidéos Youtube
  • Téléchargement d’applications à partir du Play Store
  • Utilisation des recherches Google
  • Utilisation d’un compte Google sur des applications ou des services tiers

Laisser un commentaire