in

Toyota décide de fermer son usine en Russie

L’usine Toyota de Saint-Pétersbourg, où sont produits les modèles Camry et RAV4, est à l’arrêt depuis mars. On espérait que la situation s’améliorerait, mais ce n’est pas le cas.

Toyota a annoncé qu’elle avait suspendu la production dans son usine de Saint-Pétersbourg en mars après le début de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Le constructeur japonais a maintenant annoncé qu’il mettrait définitivement fin à la production dans l’usine.

Toyota a suspendu la production de l’usine le 4 mars « en raison d’interruptions dans l’approvisionnement en matériaux et pièces de base ». Il était prévu que la situation s’améliore au cours de la période suivante et que la production reprenne un jour. Malgré cela, les employés de l’usine n’ont pas été licenciés afin que la production puisse reprendre rapidement lorsque la situation s’améliorera.

Toutefois, dans une nouvelle déclaration de Toyota, il est indiqué que, bien que plus de six mois se soient écoulés, rien n’indique que les conditions en Russie s’améliorent. En conséquence, le fabricant japonais a décidé de licencier ses employés et a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de reprendre les activités de l’usine.

Les employés concernés bénéficieront d’une assistance de la part de Toyota, telle que le réemploi, de nouvelles compétences et une aide financière supérieure aux exigences légales. Le sort de l’usine n’est pas encore clair. Selon Automotive News, l’usine sera vendue, mais il n’y a pas encore d’annonce officielle.

La construction de l’usine Toyota de Saint-Pétersbourg a commencé en 2005. La production de l’usine a débuté avec la Camry en 2007 et s’est étendue avec le RAV4 en 2016. L’usine produisait 100 000 véhicules par an, principalement destinés à la vente en Russie.

D’autre part, l’arrêt de la production du constructeur japonais ne signifie pas un retrait complet de la Russie. Les opérations de service et de vente se poursuivront pour les clients actuels de Toyota et Lexus. Cependant, l’entreprise va subir un processus de restructuration pour s’adapter à la situation actuelle dans ces domaines.

Toyota compte 2350 employés en Russie. 1900 d’entre eux travaillent à l’usine de Saint-Pétersbourg. Les autres travaillent dans le marketing, les ventes et les opérations financières à Moscou.

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

One Comment